#LaUne #tendances

Après Nicorette, place aux patches anti-viande pour devenir végétarien

patch végétarien

Plus ça va, plus la consommation excessive de viande, mauvaise pour la planète et la santé, devient contestée. Sauf qu’il n’est pas toujours aisé de passer de “viandard” à végétarien… À moins de faire comme pour le tabac, et d’utiliser des patches? 

Le principe prête à sourire, mais c’est pourtant un concept on ne peut plus sérieux développé par Charles Spence, scientifique à l’université d’Oxford et spécialisé dans les perceptions sensorielles. Fort du constat que plus de la moitié (56%) des gens qui tentent d’arrêter de manger de la viande du jour au lendemain échouent endéans les 5 premières semaines, il a développé un patch senteur bacon, pensé pour faire passer les envies de viande.

patch végétarien

En effet, en diffusant une odeur de viande en continu, le patch donnerait l’impression à ceux qui le portent d’en consommer, et diminuerait donc leur envie de planter leurs crocs dans un steak saignant. Actuellement à l’état de prototype, la création de Charles Spence vise principalement à relancer le débat britannique sur la consommation de viande… Et en Belgique, bientôt un patch à la blanc-bleu-belge pour faire pareil?

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.