#Chefs #LaUne #tendances

On se serre chez Greenhouses, le resto éphémère le plus poétique de Bruxelles

GreenHouses - Bruxelles - ID Event

Vous avez cru être privé de restos tout l’été? Nous aussi, on l’avoue, mais maintenant que l’Horeca est de nouveau ouvert, on savoure chaque sortie à pleines dents, et on réserve sans tarder chez Greenhouses, le resto bruxellois éphémère qui s’annonce comme l’adresse la plus poétique de l’été. 

Voyez plutôt: quinze serres en verres posées délicatement au bord de l’eau et ornées d’une guirlande de lumières du plus bel effet qui achèvent de conférer à l’endroit de faux airs de décor de film de Jean-Pierre Jeunet. C’est les pieds dans l’eau, au bord d’un étang de Rhode-Saint Genèse, que ce concept éphémère prendra ses quartiers cet été, et si le décor charmant et bucolique n’avait pas suffi à vous convaincre, la promesse des délices qui y seront servis devrait achever de vous décider.

Lire aussi: Ce resto belge est dans le top 5 mondial des restos gastronomiques

Greenhouses, un régal pour les yeux et les papilles

C’est que chaque semaine, un grand chef différent se prêtera au jeu de créer un nouveau menu quatre services pour les convives. Lors de l’ouverture, le 18 juin dernier, c’est le Traiteur Rocket qui a eu les honneurs d’inaugurer la cuisine, avec, entre autres, une généreuse entrée à partager à base de chou-fleur braisé, pistache, sauce au sésame et sel fleuri; burrata, aubergine confite, pignon de pain et basilic; sashimi de saumon, teriyaki et coriandre et en dessert, une sublime tatin revisitée garnie d’un sabayon en espuma.

GreenHouses - Bruxelles - ID Event

Et cette semaine alors? C’est Vincent Weiss qui s’y colle du 14 au 19 juillet, avec un menu 4 services des plus alléchants. Voyez plutôt:

Mises en bouche

Entrée

Le demi homard rôti, tomate confites aux herbes fraiches et bouillon de légumes.

Plat

Le filet pur de veau, asperges, quelques champignons et jus corsé.

Dessert

Meringué au pistaches, fraises et glace lait d’amandes.

Café & thé avec mignardises

Et la douloureuse alors? Comptez 90 euros par personne pour le menu hors-boissons, et 125 euros pour la formule “all-in”, qui comprend une coupe de champagne Taittinger ou un cocktail signature, accord mets-vins par Greenhouses et un digestif aux choix (limoncello, sambuca, amaretto ou hierbas). Ces Greenhouses éphémères sont ouvertes au public du mardi au dimanche, de 19 à 22H. Pour plus d’informations et vos réservations, rendez-vous ici.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.