#LaUne #tendances

Si vous avez toujours faim, c’est la faute de votre intestin

Ou plutôt, de la baisse de la production d’une enzyme présente dans celui-ci. C’est en tout cas ce qu’avancent une équipe de chercheurs de l’Université catholique de Louvain qui se sont penchés sur la question.

Leur objectif: découvrir une éventuelle explication scientifique à la faim permanente de ces personnes qui sortent de table et enchaînent directement sur un petit sucré en pensant déjà à ce qu’ils vont manger pour le goûter. Gourmandise incontrôlable, manque de volonté, gloutonnerie? Tout serait en réalité la faute de l’enzyme NAPE-PLD, ainsi qu’ils l’ont découvert en effectuant des tests sur des souris.

Si on expose ces souris (sans cette enzyme) à un régime riche en gras, elles n’arrivent pas à arrêter de manger la nourriture grasse, et mangent donc plus que des souris normales recevant cette même nourriture grasse.

Et chez les humains, c’est pareil: lorsque notre métabolisme fonctionne sans problèmes, la NAPE-PLD signale la satiété à notre cerveau et lui indique quand il est temps d’arrêter de manger. Par contre, en cas de baisse de l’enzyme dans l’intestin, le message n’est pas envoyé et les personnes continuent de manger. La bonne nouvelle c’est que les chercheurs ont découvert que l’administration de la bactérie Akkermansia chez les souris permettait de réguler la situation. Fini de manger jusqu’à plus faim et plus si affinités.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez au courant de l’actu de Saveurs