#LaUne #tendances

Non, manger vegan ne veut pas dire manger sainement

A priori, abandonner entièrement les produits animaux et donc aussi bien la charcuterie que les fromages dégoulinants, ça devrait être plutôt bon pour la santé. Sauf que pour fabriquer leurs produits vegans, les fabricants ont tendance à utiliser des ingrédients tout sauf naturels. 

C’est en tout cas ce que dénonce l’association 60 millions de consommateurs dans son rapport consacré à ces produits qui ont envahi les supermarchés. L’occasion d’apprendre par exemple que les substituts de fromage sont bourrés d’additifs, amidons et huiles végétales étant associés à des stabilisants et des arômes pour donner du goût au “fromage”.

Un max de sucre

Selon l’association, d’une façon générale, les produits vegan pèchent par un contenu en protéines trop faible lié à l’absence de viande, fromage ou d’œufs. Trop peu de protéines… et trop de sucre. Sans compter que les prix sont eux aussi extrêmement élevé : jusqu’à deux fois plus chers que les produits non vegan. Pour justifier cet écart, les fabricants invoquent les faibles quantités fabriquées, des matières premières plus rares et la mise en place de processus de fabrication spécifiques. La solution pour échapper aux additifs et aux prix gonflés ? Eviter les aliments transformés et les substituts et faire le plein de fruits, oléagineux et légumes.

Vous aimerez également

6 Commentaires

  • Reply
    philippe arnould
    29 mars 2018 at 12 h 01 min

    En plus, les champs nécessitent des engrais, et le fumier est de très loin le plus efficace. Manger végétar-l-ien, c’est possible ; manger végan, ça n’existera jamais.

  • Reply
    Dany MICHEL
    6 avril 2018 at 17 h 33 min

    Je me dis également depuis longtemps que ce n’est pas un bon “régime”! Les protéines provoquent la satiété. Les végans ne l’atteignent que rarement, en remplaçant viande, poisson, œufs et fromage par des céréales en trop grandes quantité. Or, celle-ci sont de véritables “bombes à sucres”, bien que ceux-ci soient qualifiés (à tort, je pense), de “lents”, et ceci, même dans leurs versions complètes. Le pire est que beaucoup de médecins essaient de persuader que celles-ci sont indispensables. Or, ma nutritionniste, qui est également gastroentérologue est d’accord avec moi: même pour un diabétique sous insuline, les féculent en général, et les céréales (pain, corn-flakes pâtes, pommes de terre et autres couscous) ne sont pas indispensables. Il suffit d’adapter la dose d’insuline et le type de celle-ci et/où les médicaments à chaque cas. Même chez un non diabétique, les pics de taux de sucre dans le sang sont effrayants, qui plus est avec les préparations actuelles, généralement bourrée de sucres ajoutés. Diabétique, j’ai remplacé, après quelques mois d’ insuline, les féculents généralement conseillés (qui me faisaient dormir, même avec UNE SEULE petite tartine, une seule patate, ou cuillerée de riz, même complet, dans le quart d’heure qui suivait le repas, par des légumineuses. Résultat: plus aucune hypoglycémie, alors que j’en faisais couramment, même en ajustant les doses. Les légumineuses ne provoquent pas de pics dangereux, en apportant les glucides REELLEMENT LENTS. Depuis, mon diabète est en régression.

  • Reply
    Manger vegan ne veut pas dire manger sainement – Devenir-Vegan.info
    23 avril 2018 at 21 h 35 min

    […] A lire sur saveurs.be […]

  • Reply
    Kotulski
    7 mai 2018 at 19 h 29 min

    Cette article crée la confusion en opposant produits végan et produits sains! Il serait plus approprié d’opposer produits industriels préparés et produits frais! Mais je comprends qu’il est difficile de remettre en question son mode d’alimentation, même quand on est un journaliste plein de bonne volonté… C’est pus facile d’attirer l’attention avcec des petites phrases chocs sans vraiment d’intérêts, plutôt que d’informer correctement les gens.

  • Reply
    Verstringe
    17 mai 2018 at 9 h 21 min

    Que de parti pris dans cet poulet (nommer ceci article serait un trop grand compliment). Si la junk food vegan peut tout à fait exister: la nourriture industrielle, végan ou pas, est de toute façon déséquilibrée, tout le monde le sait, on oublie de dire ici que l’immense majorité des végan ne consomment précisément que peu de cette nourriture et qu”‘ils sont largement plus informés en matière diététiques que leurs contemporains omnivores, la plupart d’entre eux préparent plus leurs aliments à la maison que la moyenne des omnivores (simplement parce que l’industrie de la nourriture leur inspire méfiance et soyons objectifs, quelque soit notre régime alimentaire, nous devons abandonner les produit semi préparés de l’industrie agroalimentaire si nous souhaitons nous alimenter sainement). En tant que médecin et végan de longue date je suis mes analyses biologiques et celles de ma famille très régulièrement et elles se trouvent être parfaites. Il faut rappeler que l’association américaine de diététique et nutrition considère comme bénéfique l’alimentation végan pour tous les âges de la vie y compris la petite enfance et la grossesse. Encore faut-il qu’elle soit bien conduite et si vous vous nourrissez de bonbons végans, et bien vous aurez autant de problèmes que si vous vous nourrissez de leurs homologues pollués par la gélatine. Mais encore une fois les végans font plus attention à ce qu’ils mangent que la moyenne de leurs contemporains. Donc j’invite l’auteur à se documenter vraiment. Il est très regrettable que le journalisme chute à ce point en qualité.

  • Reply
    Verstringe
    11 août 2018 at 13 h 30 min

    La plupart des vegans préparent eux mêmes leurs aliments et ne font pas ou peu usage des produits préparés présentés ici. Cet article a tout faux s’il oppose manger sain et manger végan… En effet si vous vous nourrissez de frites faites à l’huile de tournesol, c’est vegan mais pas sain… Sauf que personne ne fait ce genre de chose. Si vous voulez opposez manger sain et équilibré à son contraire, opposez donc nourriture semi préparée ou industrielle à nourriture faite maison. L’industrie alimentaire ne produit rien de sain que ce soit vegan ou pas.

  • Poster un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Restez au courant de l’actu de Saveurs