#LaUne #tendances

“Le confiné”, le fromage créé par hasard dans les Vosges

Le confiné, le fromage qui s'est affiné tout seul - Unsplash

Nous vous l’annoncions il y a quelques semaines: le confinement a eu des répercussions néfastes sur l’industrie du fromage. Excédents, agriculteurs et producteurs exsangues… La jolie nouvelle, venue tout droit des Vosges? Pour certains, la situation aura donné lieu à des surprises gustatives. Après le Roquefort, le Camembert ou le Munster, laissez-nous vous présenter “le confiné”. 

Ainsi que le raconte Heidi Joffroy, journaliste pour Vosges Matin, le fromage a vu le jour tout à fait par hasard, au gré du confinement et de ses demandes sur les producteurs. Lionel et Laura Vaxelaire,  le couple à la tête de la ferme Au Petit Gravier à Saulxures-sur-Moselotte, ont mis un lot destiné à devenir du Munster dans leur cave d’affinage début mars… Et puis il a fallu éteindre mille incendies à la fois, ils n’ont pas eu tout de suite le temps de s’en occuper, et ils l’ont oublié. Du produit gâché? Au contraire!

Lire aussi: Le Coronavirus crée un excédent de fromage en Europe

Le fromage qui “vient de sortir”

Laissé de côté, ce lot oublié s’est donc affiné tout seul, sans l’aide de Laura et Lionel, et une croûte naturelle s’est formée après plusieurs semaines passées en cave. Et niveau goût alors?

“Il est crayeux au centre et plus affiné vers la croûte, un peu comme le munster. Sa croûte fleurie est blanche et un peu tachetée. Même nos enfants ont apprécié et comme ce fromage a subi l’isolement comme nous, son nom est venu tout seul”

Son nom, et son étiquette, aussi, sur laquelle le couple a inscrit non sans humour “il vient de sortir”. Une bonne raison de prévoir sans plus tarder une visite dans les Vosges?

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.