#Breuvages #LaUne

Quand vient la fin de l’été… Concoctons des liqueurs artisanales !

limoncello-recette

Les liqueurs artisanales, une préparation délicieuse à la portée de toutes et tous

Il y a des signes qui ne trompent pas :

– Vous déambulez dans les supermarchés à la recherche du rayon barbecue, mais tout ce que vous trouvez, ce sont des cartables, des bics et des fluos ?

– Lorsqu’on vous parle bouchons, vous pensez E40 ou E411 plutôt que vins rosés ?

– Dans le métro, au boulot ou au dodo, vous rêvez apéro-apéro-apéro ?

liqueurs artisanales 1 Quand vient la fin de l'été... Concoctons des liqueurs artisanales !Pas de doute, vous souffrez sans doute d’une forme aiguë de dépression post-été. Heureusement, des remèdes existent. Préparés avec méthode et administrés avec rigueur, ils devraient vous permettre de passer le cap de l’hiver, en attendant le retour des beaux jours.

Car oui, plutôt que de vous apitoyer sur votre sort, pourquoi en effet ne pas profiter des derniers beaux jours pour faire vos provisions en fruits de saison … et vous lancer dans la confection de vos propres liqueurs artisanales ?

Profitez de l’hiver pour préparer l’été et faire la moisson de délicieuses boissons avec le retour de la belle saison.

En Belgique, il est interdit aux particuliers de détenir un alambic, la distillation alcoolique étant strictement réglementée pour des raisons sanitaires. En revanche, libre à chacun de se lancer dans la confection de liqueurs artisanales par macération.

liqueurs artisanales 2 Quand vient la fin de l'été... Concoctons des liqueurs artisanales !Concrètement, la marche à suivre est souvent la même. Après s’être procuré de l’eau de vie à 40° en grande surface, celle-ci est mélangée à des fruits et/ou des herbes, du sucre et d’autres épices selon les recettes. Le tout est alors mis à macérer « à froid » pendant plusieurs mois dans de bocaux hermétiques. Enfin, les résidus sont filtrés pour être évacués. Et voilà, votre liqueur est prête à être dégustée !

Mais attention, le diable se cache dans les détails. Si la macération est trop courte, les parfums et les couleurs risquent de ne pas passer, tandis que si elle est trop longue, les plantes et les fruits peuvent entrer en décomposition. Bonjour le goût !

Avant de se lancer, mieux vaut donc s’inspirer de recettes déjà largement éprouvée. Comme pour le reste, internet n’est en cela pas avare et voici quelques adresses sélectionnées pour tous ceux qui voudraient se la jouer terroir pendant l’hiver.

Bonne hibernation !

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire