#LaUne #Recettes

Pourquoi 2018 a été l’année de Grey Goose

Créer une marque de vodka française, loin du monopole des plaines slaves, était une marque d’audace. La rendre incontournable et en faire le breuvage préféré des branchés est le pari réussi de Grey Goose en 2018. 

C’est que pour être inoubliable, la marque française a bien compris qu’il ne suffisait pas de faire tourner la tête des consommateurs mais bien de leur proposer une expérience unique. Notamment, via des bouteilles en édition limitée, à l’image de la version ensoleillée signée Quentin Monge cet été, ou du kit de fin d’année imaginé pour des fêtes plus festives que jamais. Mais un packaging soigné ne suffit pas: il faut aussi emballer les clients à l’aide d’un univers étourdissant.

Pourquoi 2018 a été l'année de Grey Goose

Une mission plus que réussie cet hiver à l’aéroport de JFK, un des plus fréquentés au monde, où Grey Goose a réussi à faire tourner la tête de centaines de milliers de voyageurs. Comment? En créant une grande roue interactive pardi! La marque, qui appartient au groupe Bacardi, a en effet mis sur pied une roue lumineuse truffée de recettes de cocktails, cachées dans un chalet miniature dissimulé dans la roue. Aux voyageurs d’ouvrir sa porte, découvrir la recette, et la photographier pour la reproduire à la maison. A moins de la tester sur place, Grey Goose ayant également ouvert un bar éphémère dans l’aéroport pour l’occasion, avec des recettes imaginées par les meilleurs mixologues de la planète. Faire d’une vodka française la marque la plus hype du moment, il fallait oser, Grey Goose l’a fait.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez au courant de l’actu de Saveurs