#Breuvages #LaUne

Les origines du vin chaud vont vous surprendre

Si aujourd’hui, en Europe, le vin chaud est indissociable de l’hiver et plus particulièrement, de la période de Noël et ses marchés, il n’en a pas toujours été de même. Plutôt qu’une recette festive, il s’agissait en réalité d’une astuce peu ragoûtante.

Le vin chaud date en effet de la Rome antique, mais à l’époque, au-delà du fait qu’on ne célébrait pas Noël, il s’agissait simplement de tromper les papilles des invités. En effet, au temps des Romains, on consommait le vin en fin de repas, et pour masquer son goût oxydé peu agréable, on y ajoutait épices, fruits secs, miel et herbes.

Les origines du vin chaud vont vous surprendre

Autre effet positif des épices: permettre au vin de se conserver bien plus longtemps, ce qui a contribué à populariser les vins épicés. Au Moyen-Âge, on y ajoute girofle et cannelle et on baptise cette boisson sucrée Hypocar. C’est plus tard en Allemagne et en Autriche que vient l’idée de réchauffer cette boisson: le Glühwein était né.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez au courant de l’actu de Saveurs