#LaUne #tendances

L’eau pétillante alcoolisée fait tourner la tête aux States

L'eau pétillante alcoolisée est tendance - Unsplash

Après avoir inventé “l’eau gourmet”, tarifée parfois jusqu’à 10 dollars la petite bouteille, les States lancent désormais sur le marché du “Hard Seltzer”, soit de l’eau pétillante alcoolisée, une tendance aussi enivrante que préoccupante. 

Plus chic que les cocktails en cannette, moins sucrés que les breezers, en principe, les hard seltzers ont tout pour plaire, d’autant qu’ils sont également hypocaloriques et vegan, la recette magique pour séduire l’exigeant consommateur millenial. Problème: à se déguiser en eau gazeuse, ces boissons alcoolisées séduisent également un public très jeune, et encouragent ceux qui sont assez âgés pour mieux savoir au binge drinking.

L'eau pétillante alcoolisée est tendance - Unsplash

Le marché enivrant de l’eau pétillante alcoolisée

Car, ainsi que leur nom le laissent deviner, les hard seltzers se boivent… comme de l’eau, sans aucune impression d’être en train de siroter une boisson alcoolisée. Une promesse plus que traître, qui n’empêche pas le marché d’être en pleine croissance outre-Atlantique: selon les prévisions, le marché, qui avoisine actuellement les 550 millions, devrait représenter un budget de 2,5 milliards de dollars d’ici à 2021. Les raisons de ce succès, relayé non sans perplexité par le “Guardian”? Selon les aficionados de la boisson, il s’agirait notamment du fait qu’elle est “plus saine” qu’une bière, moins genrée, relativement accessible et pratique à boire en cannette. Outre-Atlantique, le slogan de White Claw, marque leader du marché, est carrément devenu un cri de ralliement: «Ain’t no laws when you’re drinking Claws», soit «Il n’y a pas de loi quand on boit de la Claws» en français dans le texte. Tout un programme…

 

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.