#LaUne #tendances

Le musée des aliments dégoûtants va ouvrir en Suède

De la Suède, on connaissait déjà ABBA, Ikea et les savoureuses petites boulettes servies par l’enseigne. Désormais, il faudra aussi prendre en compte le musée des aliments dégoûtants, le genre d’attraction à soulever les estomacs au-delà des frontières. 

Pénis de taureau, durian malodorant, pot-au-feu de tête et pieds de vache ou encore casu marzu, le fromage infesté d’asticots, le musée éphémère promet de rassembler 80 des spécialités culinaires les plus répugnantes de la planète. Mais il ne s’agit pas uniquement de soulever les estomacs des visiteurs pour autant.

Le musée des aliments dégoûtants va ouvrir en Suède

L’objectif est en effet d’initier les visiteurs aux coutumes culinaires d’autres pays, et par ce biais, de questionner la notion de “comestible”. Ce qui est délicieux pour certains est en effet dégoûtant pour d’autres, et notre boudin noir typiquement belge en est un excellent exemple. En rassemblant ces spécialités “dégoûtantes”, les commissaires de l’exposition veulent poser la question du dégoût, et plus précisément, si changer la conception de celui-ci permettrait de consommer plus d’aliments durables à l’avenir. Une expo engagée, donc, à voir à Malmo du 29 octobre au 27 janvier 2019.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez au courant de l’actu de Saveurs