#LaUne #tendances

Le guide gastronomique Gault&Millau est désormais russe

Après Gérard Depardieu, épicurien devant l’éternel, c’est au tour d’un autre des symboles de la gastronomie française de partir en Russie: le guide Gault&Millau a en effet été vendu à des Russes. 

Son précédent propriétaire, Côme de Chérisey, a été pendant plus de sept ans directeur du 2e guide après le Michelin. Ainsi qu’il l’a souligné à l’AFP, “j’ai contribué à l’internalisation et à la digitalisation du guide, il faut maintenant des moyens pour les mener à bien”. Moyen dont disposent les nouveaux propriétaires russes, liés à la banque publique VTB, qui se sont engagés à investir plusieurs millions d’euros à court terme dans le guide.

Gault&Millau
Jacques Bally, ancien patron du groupe Ducasse et en charge de la reprise de Gault&Millau, se réjouit de ce passage de pouvoir.

Tout en restant fidèle aux valeurs historiques et aux fondamentaux qui ont fait de Gault&Millau les propagateurs de la Nouvelle Cuisine, nous avons de grands projets de développement en France et à l’étranger.

Lancé en 1946, le guide est présent dans 20 pays, et en Russie depuis 2017 seulement.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.