#Breuvages #LaUne #tendances

Mixologie : les 5 erreurs à ne pas commettre

“Si c’est bon séparé, c’est bon mélangé”. Voilà hélas un adage responsable de bien des cuites. Que ça vous plaise ou non, la mixologie est un art de la précision, où tout est question de proportions. Un apprenti sorcier averti en valant deux, quelles sont les erreurs classiques à ne pas commettre ?  

1. Inutile d’avoir la main lourde : un cocktail chargé ne signifie en rien un gage de qualité. Un mixologue recherche avant tout l’équilibre entre les composantes. Mieux donc éviter les mesures “à l’oeil nu” et s’en tenir à un bon livre de recettes, testées et approuvées par des pros.

2. Ne pas négliger la glace : pilée, en cubes ou concassée, la glace est un élément fondamental dans la réalisation d’un cocktail et dont il convient de ne pas faire l’économie. Rien de pire qu’un cocktail tiède dans lequel flotteraient deux pauvres garçons isolés. Mieux vaut aussi éviter les petits glaçons, qui fondent trop vite, comme ceux oubliés au fond du congélo, sauf si l’on souhaite ajouter à sa boisson un doux parfum de frigo…

3. Respecter les produits … : Bien que de nombreux ingrédients entrent dans la préparation d’un cocktail, tous ne doivent pas être traités avec les mêmes égards. Si l’on pilonne avec entrain le citron au fond du verre, il est recommandé d’être plus délicat avec les herbes aromatiques. De même, les vermouths, qui sont des vins cuits, tendent à tourner avec le temps, à la différence des alcools distillés. Enfin, surtout, surtout, ne jamais utiliser de mixers. Et non, le pulco et le jus de citron fraichement pressé, ce n’est pas pareil.

4. … et se respecter par la même occasion : Les alcools de piètre qualité donnent de mauvais cocktails. Pas moyen d’y échapper. S’offrir les moyens de ses ambitions (quitte à réduire la gamme de cocktails proposés), c’est non seulement s’assurer du succès de sa soirée, mais c’est aussi le meilleur moyen d’éviter une gueule de bois carabinée.

5. Soigner la présentation : Que serait un cocktail sans sa décoration ? Attention toutefois à ne pas tomber dans le kitsch. Assurez-vous tout d’abord d’avoir le bon verre. Et oui ! Et puis, à l’heure d’Instagram et autres Pinterest, vous pouvez sans doute faire mieux qu’un parasol en papier et une rondelle d’orange, non ?

Finalement, un cocktail réussi, ce n’est jamais qu’une bonne recette, de bons produits et des proportions respectées. Encore faut-il trancher l’épineuse question: au shaker ou à la cuillère ?

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire