#LaUne #tendances

De l’insoutenable esthétisme du food cinemagraph

527473f2d87adf7e243a65b667c09a28

Au commencement était le cinéma, ses grands écrans, ses colossaux budgets, ses films surdimensionnés. Un médium par trop grossier que pour rendre la délicatesse d’un mets parfaitement exécuté. Certes, les films dédiés à la gastronomie se dégustent avec délice.
Mais là où le cinéma fait de la cuisine un prétexte, le cinemagraph l’élève au rang d’art.

Cinema-quoi? Cinemagraph, ce processus qui combine image figée et gif animé. Et qui offre de petits-chefs d’oeuvre d’esthétisme et de gourmandise, garantis de susciter la faim et la convoitise. L’occasion de manger avec les yeux, de regarder sans toucher, et de goûter au mariage réussi de la technologie et de la gastronomie.

Pas convaincu? On vous a compilé nos dix  favoris pour vous ouvrir l’appétit.

14296466207teamilk De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph

buttery-planet-food-cinemagraphs-8 De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph


buttery-planet-food-10 De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraphcine-7 De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph
Volutes, nuages, tourbillons, le cinemagraph semble avoir été inventé pour l’heure du goûter, où il rend ultra photogéniques pâtisseries, thé et café.
Pas fan du sucré? Qu’à cela ne tienne, le cinemagraph ne discrimine pas et s’avère ultra flatteur quel que soit le repas.


buttery-planet-food-14 De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph26445664 De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph

cine-3 De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph

A2_Ramen1 De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph

cine jambes De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph

Puisqu’on vous avait dit que c’était incroyablement joli… Envie de vous lancer? La méthode est expliquée ici.
Et en attendant, santé…

giphy De l'insoutenable esthétisme du food cinemagraph

 

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire