#LaUne #tendances

Bien choisir son barbecue : gaz ou charbon ?

Lorsqu’il s’agit de passer derrière le grill, il y a deux écoles. Ceux qui aiment jouer avec le feu et ne jurent que par la cuisson au charbon de bois et ceux qui lui préfèrent le confort de la cuisson au gaz, quitte à ranger l’authenticité au fond de l’abri de jardin. Et vous, à quelle catégorie appartenez-vous ? Petit tour d’horizon des avantages et des inconvénients de chacune des méthodes.

La cuisson au charbon de bois 

Outre le traditionnel rituel de l’allumage, plusieurs facteurs contribuent au succès répété des barbecues au charbon, qui fleurissent sur nos terrasses à chaque retour des beaux jours :

  • Tout d’abord, le charbon a un impact sur le goût des grillades et lui seul leur confère ce petit côté fumé qui plait tant.
  • Comparativement, il est aussi bon marché. Tandis qu’un barbecue à charbon d’entrée de gamme dépasse rarement la centaine d’euros, c’est le prix minimum pour un barbecue à gaz. Et les prix de ces derniers grimpent vite, avec certains modèles qui dépassent largement le millier d’euros.
  • Le barbecue à charbon demande enfin peu d’entretien. Une fois la cuisson terminée, un bon coup de brosse sur la grille et le tour est joué.

Bien choisir son barbecue : gaz ou charbon ?

La cuisson au gaz

Contrairement à leurs cousins au charbon, les barbecues au gaz présentent de nombreuses barrières à l’entrée qui suffisent généralement à décourager les moins téméraires. Non seulement, ils sont comparativement plus chers, mais ils demandent des efforts particuliers en termes d’entretien et de sécurité. Correctement installés, ils présentent pourtant de nombreuses qualités :

  • Fini les feux qui s’étouffent, les cheveux qui sentent la fumée et les yeux larmoyants. Il n’y a qu’à tourner le bouton et laisser la magie opérer. Une fois la cuisson terminée, il suffit de répéter l’opération en sens inverse, et le tour est joué.
  • Plus qu’un feu, un barbecue au gaz est une véritable station de cuisine extérieure : réchauds pour vos casseroles intégrés, armoires à épices, plancha, grill… il y en a pour tous les goûts et de quoi transformer les grillades en véritable spectacle vivant.
  • Comme le débit peut facilement être réglé, il est nettement plus aisé de maîtriser sa cuisson au gaz qu’au charbon. N’en déplaise aux puristes, cela permet d’éviter bien des catastrophes dans l’assiette, à l’instar des saucisses double-face : brûlées d’un côté, crues de l’autre.
  • La maîtrise de la cuisson a aussi des répercussions sur la santé. En évitant de trop cuire la viande, on évite par la même occasion la formation de substances cancérigènes. Attention, un aliment brûlé doit toujours être évité, au charbon comme au gaz.

Enfin, pour ce qui est de l’encombrement, les deux approches ont des torts. Si un barbecue au charbon prend moins de place qu’une barbecue à gaz, il faut tout de même entreposer des sacs de charbon.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Restez au courant de l’actu de Saveurs