#LaUne #tendances

La vaisselle Odemare est fabriquée à base de noyaux et de noix

La vie en plastique, c’est tout sauf fantastique, mais il n’est pas toujours aisé de trouver des alternatives jolies, pratiques et qui n’explosent pas le budget. À moins de craquer pour la vaisselle et les couverts signés Odemare, une marque belge qui recycle les matières premières naturelles.

À voir l’allure chic et artistique des plats et couverts de la marque, difficile d’imaginer qu’ils sont fabriqués à partir de “déchets”. Et pourtant: ici ni plastique ni porcelaine mais bien des noyaux pressés et des coques de noix comme matières premières. 100% naturel, donc, et 100% belge aussi.

odemare

À l’origine du projet, on retrouve Marilyn Vercruysse, qui a décidé de transposer les impressions de l’Australie dans une série de plats design avec couverts assortis après avoir vécu durant quelques années dans ce magnifique pays. Ses créations uniques aux couleurs chaudes évoquent tour à tout la mer tourbillonnante, les splendides vagues ainsi que le paysage d’une beauté époustouflante. Le lien avec la nature se retrouve par ailleurs dans le nom de sa marque : « o » (eau) et « mare » (mer), qui forment ensemble Odemare.

odemare

Des produits artisanaux de luxe, chaque pièce étant unique, avec une gamme de prix qui reflète son standing: compter entre 65 euros pour une cuillère ou une fourchette et 380 euros pour un plat. Soit, ainsi que le souligne Marilyn, “le cadeau parfait pour ceux qui ont déjà tout”.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.