#LaUne #tendances

Sous l’océan // Nouvelles tendances : la laitue de mer

laitue de mer

La laitue de mer ? M’enfin…

C’est bien connu, le roseau est toujours plus vert dans le marais d’à côté. Surtout quand il s’agit du chou kale.
Adulé des bloggers et des influenceuses, croqué à pleines dents par la fine fleur d’Hollywood, il semblait être le Grââl tant attendu par les gourmands.
Un mets photogénique, chic, et bon pour la santé? On croyait rêver.
Sauf que justement, selon les gourmands qui s’y étaient risqué, le kale était vraiment trop beau pour être vrai. N’en déplaise à Gwyneth Paltrow, qui n’hésitait pas à abuser de ses talents d’actrice pour nous faire croire que, passé au four, le kale était aussi savoureux que des chips.

kale-1, laitue de mer Sous l'océan // Nouvelles tendances : la laitue de merBalivernes, selon les intrépides gourmands qui s’étaient risqués à y goûter.
Et qui n’ont d’ailleurs pas hésité à déverser tout le mal qu’ils en pensaient sur le blog du Nouvel Obs.

 » On en consomme en Europe depuis des siècles, c’est juste devenu le nouveau légume à la mode des hipsters et des people.Ce mouvement est juste ridicule, le coté américain moralisateur m’insupporte », « on va te tourner leur kale en kalecroute, on ne les a pas attendus pour manger du chou sous toutes ses formes et chez nous, le chou a du goût ! », « on ne me verra pas manger de ce « kale » cela a l’air dégoûtant »

Autant dire qu’il était grand temps que le kale aille voir ailleurs si l’herbe n’y était pas plus verte.
Et tant qu’à faire, autant aller faire un trip gourmand sous l’océan.

Devant vos yeux ébahis, laissez-nous en effet vous présenter la nouvelle lubie des foodies: la laitue de mer.
Qui, si son nom évoque tout à la fois une mst et un amas d’algues un peu cracra, est apparemment le nouveau super aliment adoubé par les gourmands.

Il faut dire que la laitue de mer à tout pour plaire: riche en magnésium, en protéines, en calcium et en vitamines A et C, la laitue de mer peut se vanter d’être 12 fois plus riche en fer que les lentilles, mais aussi de participer à la détoxification du sang et à la réoxygénation des cellules.
Un CV ultra boosté qui n’a pourtant pas toujours contribué à sa popularité: consommée chez nos voisins français lors des périodes de vache maigres, la laitue de mer était jusque très récemment encore principalement utilisée dans les engrais.

laitue de mer Sous l'océan // Nouvelles tendances : la laitue de mer
Jusqu’à ce que la planète food se décide à la couronner comme nouvelle power food à laquelle il faut absolument goûter. Consommée fraîche (délicatement hachée) ou cuite (glissée dans des papillotes de poisson pour rester dans le thème Ariel & Polochon), la laitue de mer s’apprête à faire un véritable ras-de-marée sur vos assiettes.

La bonne nouvelle? Contrairement à son cousin kale, la laitue de mer ne semble pas se prêter à l’incorporation intensive dans les smoothies. De quoi éviter habilement la nausée dès le petit-déjeuner.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire