#Breuvages #LaUne

Moscow Mule: un cocktail qui traverse les époques

Cold Moscow Mules - Ginger Beer, lime and Vodka on bar

Moscow Mule: Old Dog, New Tricks

Si c’est dans les vieilles marmites que l’ont fait les meilleures soupes, c’est parfois dans les vieux pots que l’on fait les cocktails les plus délicieux. Servi dans une tasse de cuivre, le Moscow Mule confirme l’adage.

Inventé en 1941, le cocktail est inventé en vue de populariser la vodka aux Etats-Unis, à une époque où celle-ci y était encore mal connue.

L’histoire raconte en effet que le cocktail est né de la rencontre de deux hommes, John Martin d’un côté, qui cherche à l’époque à implanter la vodka Smirnoff en Amérique et Jack Morgan, qui sert une Ginger Beer jusque-là passée inaperçue. Incapables de vendre leurs produits séparément, ils se seraient alors associés en vue de développer une boisson originale, susceptible de séduire les clients américains. Le Moscow Mule était né.

Aujourd’hui devenu un classique aux quatre coins de la planète, le cocktail bénéficie même d’un engouement renouvelé depuis plusieurs années. C’est que la célèbre tasse de cuivre dans laquelle il se sert est instagramable à souhait, ce qui constitue en tant que tel un véritable argument marketing.

moscow mule saul goodman Moscow Mule: un cocktail qui traverse les époquesPreuve de son regain d’intérêt auprès des plus jeunes générations, il arrive même à Saul Goodman, l’avocat désabusé de la série Better Call Saul d’en commander pour le lunch.

Simple à effectuer, le Moscow Mule demeure une alternative rafraichissante qui présente l’avantage de diversifier son bar sans avoir ni à s’encombrer de nombreuses bouteilles poussiéreuses, ni à faire patienter ses invités durant des heures de préparation.

Dans une tasse cuivre remplie de glace pilée, 5cl de vodka, un quart de citron vert pressé (plus quelques morceaux pour la déco) et une bonne rasade de Ginger Ale feront généralement l’affaire. Les plus audacieux se permettront même de rajouter quelques goutes d’angostura et/ou du gingembre en poudre.

Pour tout barman amateur, la principale difficulté consiste probablement dans l’acquisition des fameuses tasses qui donnent au cocktail, outre son goût, un style unique. Mais que l’on se rassure, ça fonctionne aussi très bien sans !

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire