#LaUne #tendances

Régimes : Le préhistorique, c’est chic

paleo green

Au commencement était le régime Atkins et sa variante déprimante, le régime pamplemousse. Suivie de près par le régime Beverly Hills, vantant avec ferveur les vertus brûle-graisse de l’ananas, avant d’être remplacé par le régime groupe sanguin et ses principes un peu zinzin.
Autant de diètes délirantes tout droit venues du pays de l’oncle Sam dans une surenchère de privations alimentaires. C’est quand un régime à base de limonade au piment a promis d’être la nouvelle solution miracle que les foodies au régime ont décidé de dire stop. Et de revenir aux basiques.

La nouvelle méthode qui promet de vous donner un corps de rêve pour l’été? Le régime paléolithique. Oui, comme les hommes des cavernes, vous avez bien lu.
Le préhistorique, c’est chic. Et contre toute attente, la tendance a dépassé les frontières de la foodosphère pour prendre d’assaut la planète toute entière.

Régime paléo Régimes : Le préhistorique, c'est chic

PaleOMG

Il faut dire que si le nom peut prêter à rire, le régime paleo est tout ce qu’il y a de plus sérieux.
Le principe: revenir à ce que les premiers humains mangeaient spontanément. Soit de la viande, du poisson, des fruits et légumes et des noix et graines.
Les produits laitiers et les céréales? Out. Tout comme la fatigue, les problèmes digestifs et le surpoids, s’il faut en croire les convertis qui prêchent le retour à l’âge de pierre.

Car plus qu’une simple diète, le régime paleo est un véritable mode de vie, revendiqué à grands renforts de hashtags et de photos léchées.
Manger comme un homme des cavernes, d’accord.
Mais avec toutes les contraintes de l’homme moderne alors – Chéri, pose ta fourchette, je n’ai pas encore partagé mon oeuvre avec mes followers.

Une simple recherche Instagram suffit à s’en convaincre, le terme paléo donnant accès à une myriade de photos de mets soignés et de corps sculptés.

Une galerie des miracles, où se succèdent des avant/après impressionnants, accompagnés d’histoire de victoire contre l’adversité, l’estomac ballonné et le teint brouillé. Toujours pas convaincu? Un petit détour sur la blogosphère s’impose.
Avec des noms catchy pensés pour séduire la génération Y affamée de nouveauté (paleOMG, Cave Girl in the City, Civilized Caveman Cooking,… ) les blogs sur le sujet se multiplient, et après une première vague plutôt austère (une assiette pleine de plantes, chouette!), c’est désormais à qui rendra le concept le plus fun possible.
Des macaronis au gratin paléo friendly? Des beignets, des gaufres, des burgers, voire même, une pizza revisitée? Autant de recettes disponibles sur internet et rendues plus fabuleuses encore par le fait que le régime paléo interdit le gluten et les produits laitiers. Mais pas le plaisir de grignoter.

Reste qu’avec une liste d’ingrédients interdits plutôt sévère et une liste de compléments suggérés difficile à se procurer, ce régime alimentaire n’est pas conçu pour les fainéants. Ni pour ceux qui ont un job à plein temps.
De quoi motiver une nouvelle vague de start-ups qui proposent de livrer à domicile votre régime paléo tout prêt tout frais. Si le concept cartonne outre Atlantique, il fait seulement son arrivée sous nos latitudes, avec HOMI food qui fait figure de précurseur en Wallonie, pile à temps pour se sculpter un bikini body. Bon appétit!

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire