#Breuvages #LaUne #tendances

Les personnes qui ne boivent pas d’alcool mourraient plus jeunes

alcool Unsplash

Vous avez célébré le 14 février avec une petite coupette ou l’autre? Excellente nouvelle, cela devrait vous permettre de vivre plus longtemps, une étude américaine ayant récemment révélé que les personnes qui ne boivent jamais d’alcool mourraient plus jeunes. 

Abracadabrant? Pas tant que ça, au fond: ne dit-on pas après tout que l’alcool conserve? C’est en tout cas ce que semble confirmer une étude intitulée “Consommation d’alcool en fin de vie et mortalité sur 20 ans” et diffusée récemment par des scientifiques issus de l’étude de l’Université du Texas. Pour parvenir à ce résultat quelque peu surprenant, les scientifiques se sont penchés sur 1824 personnes non alcooliques ainsi que des personnes qui consomment de l’alcool et ont étudié leur santé sur une période de 20 ans.

Sans alcool, la vie est plus folle?

Incroyable mais vrai, lors des 20 ans durant lesquels les scientifiques ont mené l’étude, 69% de tous les abstinents qui ne buvaient pas ou plus d’alcool sont décédés plus tôt. Ainsi que le souligne GQ, qui a fait écho de l’étude, “ce n’était le cas que pour 41 pour cent des consommateurs occasionnels – et même les alcooliques se débrouillaient un peu mieux avec 60%”. Une information qui n’est évidemment pas une incitation à la débauche, les auteurs de l’étude ayant rappelé au passage que l’alcool doit être consommé avec modération.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.