#Chefs #LaUne

Toqué / Lionel Rigolet, Le Comme chez soi

comme chez soi 4

A bientôt 90 ans, le Comme chez soi n’accuse pas une ride: cuisine inventive, présentation soignée et décor cossu d’inspiration Horta, le restaurant aux deux étoiles est l’une des adresses incontournables de la capitale. Depuis 2006, c’est Lionel Rigolet qu’on retrouve en cuisine après que son beau-père, Pierre Wynants, lui ait passé la main.
Une figure proéminente de la cuisine belge, et un mentor d’exception pour le maître chef bruxellois, qui a accepté de se mettre à table pour #SoFood.

comme chez soi 1 Toqué / Lionel Rigolet, Le Comme chez soi

« J’ai commencé à m’intéresser à la cuisine à l’âge de 15 ans, quand j’ai commencé à travailler durant les vacances de fin d’année et le mois de juillet chez mon oncle qui était traiteur à Wavre.
Dans mes débuts à l’école hôtelière, je réalisais des petits repas pour des communions chez des amis de mes parents. Ce sont des souvenirs inoubliables : devoir penser à tout et tout organiser et gérer ».
De quoi le préparer à gérer la vénérable maison où il officie aujourd’hui, entre tradition et modernité: « ma cuisine oscille entre tradition et innovation. Une cuisine de produits et de goût. Le respect des cuissons. Sans oublier que la sauce a une grande importance pour finaliser le plat ».

comme chez soi 2 Toqué / Lionel Rigolet, Le Comme chez soi

Et malgré les décennies qui passent, la sauce prend toujours autant.
« Les 90 ans du Comme chez soi, c’’est un moment magique. Pouvoir fêter un anniversaire aussi prestigieux en sachant que toutes les années n’ont pas été faciles à traverser (guerre, crises, attentats, piétonniers) et que, malgré tout, la maison a résisté à toutes ces tempêtes, quel bonheur !
C’est aussi une fierté pour moi d’avoir pu écrire un petit bout de l’histoire du restaurant et ce avec l’aide de mes beaux-parents et, aujourd’hui, jour après jour, avec mon épouse, Laurence ».
Avec laquelle Lionel Rigolet s’assure qu’une visite au Comme chez soi reste un souvenir inoubliable.

« J’essaye au jour le jour de faire partager ma passion à nos clients mais aussi de les rendre heureux gustativement.
La plus belle satisfaction que nous avons, c’est leur retour enthousiaste non seulement quant à la cuisine, mais aussi à toute les attentions que nous essayons de leur offrir durant le court moment qu’ils passent chez nous ».

 

comme chez soi 3 Toqué / Lionel Rigolet, Le Comme chez soi
* 3 ingrédients indispensables? 

Le sel, le poivre et les épices.

* Plat préféré? 

La sole meunière.

* Un plaisir coupable? 

Un paquet de frites sauce andalouse.

* La quintessence de la cuisine belge? 

La carbonnade flamande. Pour les préparer à ma façon, je cuirais la viande à basse température pendant un long moment, dans un fond bien aromatisé avec des épices spéciales, un poivre particulier et une bonne bière d’abbaye. En fin de cuisson, je récupère le jus de cuisson et je fais une sauce moins épaisse mais très goûteuse.

51624781 Toqué / Lionel Rigolet, Le Comme chez soi
Comme chez soi
Place Rouppe, 23
1000 Bruxelles

02/512.2921

Site internet

 

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire