#LaUne #tendances

Le citron caviar, fruit de luxe à faire pousser chez soi

Agrume rare et prisé par les chefs cuisiniers, le citron caviar abrite de petites billes croquantes et acidulées. Réputé pour être particulièrement coûteux, il peut pourtant être cultivé à la maison, et même facilement. Bluffez vos convives depuis votre potager avec ce fruit qui fait sensation.

citron caviar Le citron caviar, fruit de luxe à faire pousser chez soi

© Beau à la louche

En gastronomie ou en pâtisserie, les cuistots raffolent des perles enfermées dans sa chair rose, qui une fois croquées, laissent évader un jus citronné aux notes futiles de pamplemousse, offrant ainsi une véritable explosion gustative. Avec sa peau fine et plutôt lisse, le citron caviar, très parfumé, ne manque pas d’originalité. Sa couleur va du vert au noir, en passant par le jaune, le rouge et le marron. Chic et insolite, il peut être ajouté dans un cocktail, une salade ou même des huîtres. Et comme si ce n’était pas tout, ses feuilles peuvent être utilisées comme aromates.

Malheureusement pour nous, sa singularité se ressent également par son prix : il peut atteindre les 350 euros le kilo. Mais heureusement pour nous: son arbuste est très facile à cultiver. Et pour tous les citadins sans jardin ni terrasse, le balcon conviendra également pour se remettre à la main verte.

Originaire de l’est de Australie, le citron caviar est cultivé de la même façon que ses autres copains agrumes. Son arbuste peut atteindre les 3 mètres sans difficulté, à condition d’avoir les bons gestes. Rarissime en magasin, ce sera plutôt sur des jardineries en ligne que vous pourrez dénicher des plants, pour un tarif plus avantageux, entre 30 et 50 euros.

citron caviar Le citron caviar, fruit de luxe à faire pousser chez soi

reponse-conso.fr©

Selon votre région, vous le planterez en pot ou en pleine terre, entre le mois de mars et le mois d’août. La première technique permettra au citronnier peu rustique de supporter un environnement plutôt froid et des gelées (de courtes durée). Posez au fond du trou un lit de billes d’argile ou de petits cailloux afin d’assurer un drainage optimal. Il devra tout de même être protégé du gel l’hiver, sous une température entre 8 et 10°C.  Plantez-le en pleine terre si vous êtes dans une région au climat doux.

 

Le citron caviar demandera des apports d’eau réguliers, notamment pendant la période estivale. En hiver, laissez reposer la terre en surface entre deux apports d’eau. Patience et amour: deux clés qui vous fourniront vos premiers fruits à la fin de l’automne et surtout l’occasion d’épater vos invités lors d’un repas!

 

Source: reponse-conso.fr

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire