#Breuvages #LaUne

Hugo, le presque retour du Mojito

hugo mojito

Le Mojito ? Tout le monde connait. C’est bon, c’est frais, mais c’est vu, revu et archivu. Le Spritz ? Pareil.

Adieu, bars cubains et autres piazza vénitiennes, il y’a longtemps déjà que ces deux grands classiques, ne font plus voyager personne, victimes de leurs succès.

Aujourd’hui ils se voient relégués à parfumer toute une série de produits dérivés, du shampoing citron vert-menthe en passant par les sorbets et les pré-mix Apérol. On en viendrait presque à les snober.

Le Mojito et le Spritz, « in » ou « has been » ? Et si on les combinait ?

Gardons du Spritz, le prosecco et du mojito, l’eau pétillante, le citron vert et la menthe. Rajoutons un peu de sirop de sureau pour adoucir le tout et servons le tout dans un grand verre à pied avec pas mal de glace. On obtient un Hugo.

Hugo, c’est frais, c’est original et c’est joli. En plus, c’est sacrément bon, on adore. Bref, on a goûté, on savait qu’on tenait le cocktail de l’été.

Originaire du Sud-Tyrol et cocqueluche des fins d’après-midi en Italie, en Autriche et en Allemagne, ce cocktail étonnant peine encore à dépasser le Rhin, de sorte que chez nous, il reste encore méconnu.

Sur SoFood, comme on est sympas et qu’on ne recule devant aucun sacrifice, on vous en livre la recette détaillée (pour deux verres).

  • Pressez un  demi citron vert et tranchez l’autre moitié.
  • Dans chaque verre, ajoutez 3 cl de sirop de sureau (elderflower syrup)
  • Ajoutez quelques feuilles de menthe et les rondelles de citron vert.
  • Ajoutez-y un poignée de glaçons
  • Remplissez les verres de prosecco (et un peu d’eau pétillante si vous souhaitez l’alléger quelque peu).
  • hugo mojito Hugo, le presque retour du Mojito

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire