[bsa_pro_ad_space id="5" attachment="scroll"][bsa_pro_ad_space id="3"]
#LaUne #tendances

Comment les Ardentes ont programmé la gastronomie en festival

Il est loin le temps où l’offre gustative des festivals se limitait à la trilogie roborative bière-frites-burger. Désormais, les stands food ont (presque) autant d’importance que les scènes musicales, et les Ardentes ont eu une ardeur d’avance sur la tendance.

Alors que dans le reste du pays, et ailleurs aussi d’ailleurs, le glissement vers une programmation aussi pointue des artistes que des délices au menu est relativement récente, aux Ardentes, cela s’est imposé comme une évidence dès la première édition du festival en 2006.

Les Ardentes Comment les Ardentes ont programmé la gastronomie en festival

Les Ardentes – Luc Garnier

 

Un parti pris qui s’explique en partie par le profil atypique des fondateurs du festival, Gaëtan Servais et Fabrice Lamproye, plutôt business que bohème, et qui en avaient assez que leur amour de la musique s’avère si indigeste.

Dès la toute première édition, la nourriture servie sur le site du festival a été un des chevaux de bataille de Fabrice et Gaëtan. Ils voulaient un festival ambitieux, où il y aurait des têtes d’affiches mais où la nourriture serait aussi de qualité.

Comme l’explique Jean-Yves Reumont, responsable de la communication des Ardentes, « il ne s’agit pas simplement de vendre une concession à un gros opérateur de frites/pitas/hamburgers et de le laisser disposer ses stands. On a toujours veillé à avoir des artisans, mais de la variété aussi ». Et d’ajouter dans un rire que « Gaëtan et Fabrice en avaient un petit peu marre de manger des burgers en festival ».

Comment les Ardentes ont programmé la gastronomie en festival

Et pourtant, il s’agit-là du mets le plus demandé aux Ardentes, peut-être aussi parce qu’ils sont préparés avec des produits de haute qualité et servis dans un food truck à l’allure rétro devant lequel s’étire souvent une longue file entre deux concerts. Reste que si les classiques sont indémodables et font toujours autant saliver les gourmands, le choix ne manque pas pour ceux qui désirent titiller leurs papilles.

Les Ardentes Comment les Ardentes ont programmé la gastronomie en festival

De l’Afrique à l’Asie en passant par les spécialités belges ou venues d’Italie, l’Allée des Saveurs est une délicieuse invitation à l’évasion. Et cet été, comme chaque année, des nouveautés sont au menu afin de toujours surprendre les gourmets. Ainsi, si l’offre dégante a été étendue, les festivaliers pourront aussi découvrir des spécialités indiennes, un traiteur italien végétarien ou encore un autre spécialisé dans la gastronomie hawaïenne. Et puis entre deux snacks, il parait que les concerts sont chouettes aussi.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Restez au courant de l’actu de Saveurs