#Breuvages #LaUne #tendances

5 choses à savoir sur la bière en Allemagne

De Hambourg à Munich ou de Cologne à Berlin, c’est peu dire que la bière coule à flots en Allemagne. Plus qu’un symbole, la célèbre boisson maltée y est une fierté nationale. Et pour cause, à raison d’une différente par jour, il faudrait plus de quinze années pour toutes les goûter … Une variété qui s’accompagne naturellement de coutumes dédiées.

1 – Une pureté légalement consacrée

Pendant plus de 500 ans, le brassage de la bière a été légalement encadré : celle-ci ne pouvait contenir que de l’eau, du houblon, du malt et de la levure. Aujourd’hui, la règle s’est quelque peu adoucie, ce qui explique l’apparition de nombreuses innovations comme la radler (un mélange de bière et de limonade), très populaire lors des nuits d’été.

2 – Mieux vaut boire local

A chaque ville, sa pils. Si à Cologne, on boit de la Kölsch, à Dusseldörf, on boit de l’Altbier. Et mieux vaut ne pas s’embrouiller, au risque de se faire méchamment toiser par le barman. Elles ont beau n’être séparées que de 40km, entre les deux villes, la rivalité en la matière est légendaire, pour le plus grand bonheur des publicitaires qui s’en donnent à cœur joie. Pour se la jouer safe, mieux vaut s’en tenir à commander : « ein bier, bitte ». Pas de doute que pour votre serveur, cela signifiera « une bière locale s’il vous plait ».

5 choses à savoir sur la bière en Allemagne

3 – Une pratique publique

En Allemagne, boire de la bière est une attitude tellement ancrée dans les mœurs, que personne ne s’en cache. Et c’est très bien comme ça – où y’a de la gêne, y’a pas de plaisir. Adieu donc les légendaires sacs en papier. Que vous soyez en rue, dans le métro ou au cinéma, il est tout à fait accepté de consommer sa bière préférée.

5 choses à savoir sur la bière en Allemagne

4 – Du verre vert

Malgré leur grande diversité, presque toutes les bouteilles de bière sont consignées. Chacun y va donc de son petit geste civique. La plupart des « kiosk » reprenent les vidanges et tard la nuit, il n’est pas rare de croiser des bouteilles rangées le long d’un mur dans l’attente d’un opportuniste de passage à la recherche de quelques sous.

5 – La plus vieille bière du monde

Weihenstephan, c’est nom de la plus vieille bière du monde, et elle est allemande. Brassée en Bavière depuis l’an 1040 par la Bayerische Staatsbrauerei Weihenstephan et contribue à asseoir la légitimité de la réputation brassicole du Lander.

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire