#LaUne #tendances

4 aliments à bannir absolument au petit-déjeuner

Envie d’éviter la fringale de milieu de matinée et de rester rassasié jusqu’à la pause midi? Pour ce faire, ces quatre aliments sont à bannir à l’heure du petit-déjeuner.

1. Les jus de fruits

Mauvaise nouvelle pour ceux et celles pour qui la journée commence forcément par un jus d’orange bien frais: loin de rassasier, les jus de fruits ouvrent au contraire l’appétit. En effet, les jus de fruits sont bourrés de sucre, mais ne contiennent que très peu voire pas des fibres présentent dans la peau et la pulpe des fruits. Ce qui a pour effet un pic de glycémie, qui retombe rapidement en réveillant la faim avec lui. La bonne alternative : les smoothies, qui conservent la pulpe et la peau des fruits.

4 aliments à bannir absolument au petit-déjeuner

Kultured Wellness

2. Les céréales sucrées

Certes, les boîtes sont belles et les noms sont alléchants, mais manger un bol de céréales colorées et sucrées le matin, cela équivaut à manger un bol de farine saupoudrée de sucre, ce qui est tout de suite nettement moins appétissant. Sans compter que manger autant de glucides de bon matin, c’est la recette parfaite pour ressentir rapidement fatigue et faim. La bonne alternative: choisir des céréales qui contiennent au minimum 5 grammes de fibres par portion, et 5 grammes de sucre maximum.

4 aliments à bannir absolument au petit-déjeuner

3. Les édulcorants artificiels

La promesse de l’aspartame, la saccharine ou encore le sucralose: un goût sucré moyennant zéro calories. Ce que les petites boîtes d’édulcorant ne disant pas, c’est que les édulcorants artificiels excitent le cerveau en lui faisant croire que du vrai sucre arrive, et comme celui ci ne vient (techniquement) pas, ça se solde par une furieuse envie de sucreries. La solution: privilégier les édulcorants naturels.

4 aliments à bannir absolument au petit-déjeuner

Les Echos

4. Le pain blanc

A l’inverse de la farine complète, la farine blanche est dépourvue de son enveloppe de son, ce qui veut dire que son apport en fibres est proche de zéro: 1 grammes de fibres pour 100 grammes de pain blanc seulement, contre 6 grammes de fibres aux 100 grammes pour un pain complet. Le résultat: pour traiter le pain blanc, le corps va produire plus d’insuline, ce qui diminue le taux de sucre dans le sang et augmente la faim. La bonne alternative: plus le pain est foncé, mieux c’est!

4 aliments à bannir absolument au petit-déjeuner

Vous aimerez également

Pas de commentaires

Poster un commentaire